Julien Jorge

Mon CV en ligne, en plus divertissant que la version papier.

Plee the Bear

Présentation du projet

Le logo du jeu
Plee.

Plee the Bear est un jeu de plates-formes que je co-développe durant mon temps libre. C'est un jeu en 2D qui se veut aussi fun que les jeux du même type sortis durant la seconde partie des années 90.

Le développement a commencé en 2005. Alors que Sébastien Angibaud et moi-même étions en train de réviser pour nos examens de master 1 d'informatique, le sujet a dérivé sur les jeux vidéos et en particulier sur la difficulté de leur réalisation. De tout cela est ressorti une question : « sommes nous capables de créer un Mario ou un Sonic ? »

Finalement, pour répondre à cette question, nous nous sommes mis en tête d'en réaliser un. Et puis quitte à faire un jeu, autant ne pas faire un clone de Mario ou Sonic. Autant créer notre propre univers. Nous avons donc écrit le cahier des charges, posé les grandes lignes du projet, trouvé un héros : Plee l'ours. Puis nous nous sommes mis au travail. Depuis, nous travaillons sur le projet à plein temps sur notre temps libre.

Ce jeu a déjà son propre site. Ainsi, je n'effectuerai ici qu'une présentation sommaire du projet et je m'étendrai plus sur le côté développement.

Le jeu

Capture d'écran
Une capture d'écran du premier niveau.

L'histoire commence au milieu de l'après-midi. Il est seize heures et des poussières, Plee se réveille, fatigué. Il a encore rêvé de cette époque formidable pendant laquelle il arpentait le monde en compagnie de sa belle. Il plonge sa patte dans le pot de miel. Vide. Tous les pots de la maison sont vides d'ailleurs. « Encore un coup du gamin », se dit-il. « Je m'en vais te lui foutre un torgnole dont il se rappellera ».

Présentation au public

Nous avons sorti une première version jouable au début de l'année 2008. Cette version a été annoncée par nos soins sur trois sites : LinuxFr.org, Jeux libres . net et The Linux Game Tome. Les retours ont été rapides et très encourageants. Nous avons reçu de nombreux rapports d'erreurs et une version corrigée a pu sortir dans les deux semaines. C'est cette version qui est sur le site à l'heure où j'écris ces lignes (été 2009).

Nous aux RMLL
Sébastien et moi aux RMLL.

La seconde grande communication avec le public s'est déroulée aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, en juillet 2009. J'y ai fait une petite présentation du projet pendant une vingtaine de minutes, suivie de non pas une, ni deux, mais bien trois vidéos du jeu. Ce fut l'occasion de présenter les nouveautés apportées depuis la précédente version.

Enfin, le dernier jour de ces rencontres, lors de la journée grand public, nous avons tenu un stand où les visiteurs pouvaient tester le jeu dans sa version en cours de développement. Ce fut l'occasion pour nous de voir en direct comment les joueurs réagissent face au jeu, si ça les amuse, et où sont les passages difficiles ou peu clairs. Le résultat est tout à fait satisfaisant puisque tous ceux qui ont testé ont apprécié.

Mon rôle dans le projet

Le pic-vert
Le pic-vert, un nouvel ennemi dans la forêt.

En tant que co-auteur du projet, j'ai l'occasion de toucher à de nombreux domaines. En particulier, j'interviens dans toutes les étapes de conception concernant le scénario et l'univers du jeu.

La plus grande partie de mon travail concerne la programmation. Le projet dans son ensemble, incluant les éditeurs de niveaux, d'animation et de modèles, fait environ 50 000 lignes de code en langage C++, écrites avec Sébastien. J'ai aussi l'occasion d'écrire quelques lignes en Scheme au travers de nombreux scripts passés à The Gimp pour faciliter la préparation des images au format du jeu.

La musique de l'écran titre.

Cependant, mon travail ne se limite pas à la programmation. Je réalise aussi de nombreux dessins et animations avec The Gimp. Ainsi que des musiques en Midi avec TuxGuitar. Enfin, j'essaie de documenter les éléments du projet pour l'ouvrir aux contributions.

En ce qui concerne l'organisation du projet et la diffusion auprès du public, j'ai mis en place un site internet ainsi qu'un MediaWiki. J'ai construit des paquets pour Debian, ainsi qu'un installateur Windows.